Blog

13 façons de faire plaisir à sa belle-mère –

13 façons de faire plaisir à sa belle-mère –

Pourquoi le conflit entre belle-mère et belle-fille persiste-t-il depuis des centaines de milliers d’années ? Bien que l’histoire de belle-mère – belle-fille se soit beaucoup améliorée aujourd’hui, ce problème existe toujours et est une obsession qui apparaît dans l’esprit de ceux qui ont été et sont mariés.

Construisant un bon mariage avec la famille du mari, la belle-fille doit se concentrer sur la relation avec ses parents. Les belles-mères vietnamiennes peuvent souvent être difficiles et difficiles à accepter lorsqu’elles vous acceptent comme sa belle-fille.

Pour que nous sachions contrôler cette relation à bon escient et entretenir le feu familial, voici 12 conseils pour faire plaisir à votre belle-mère que Love Connection souhaite partager avec vous.

1/ Respecter la belle-mère

Si vous avez déjà eu une relation étroite avec votre belle-mère, c’est très bien, car le respect mutuel aidera la relation mère-fille à s’élever. Mais ne vous inquiétez pas car vous n’êtes pas trop proche, montrer du respect à l’autre vous aidera aux yeux de votre belle-mère à devenir une belle-fille filiale qui sait respecter le haut et le bas. Les expressions incluent :

  • Écoutez activement : Établissez un contact visuel avec votre belle-mère pendant qu’elle parle et posez des questions ou faites des commentaires constructifs de temps en temps pour montrer que vous écoutez.
  • Soyez douce avec tout le monde autour de vous : votre belle-mère observe toujours chacun de vos mouvements, n’appelez pas votre nom, ne grondez pas ou n’abusez pas de vos enfants ou ne soyez pas dure avec votre mari.
  • Ne vous concentrez pas sur les aspects négatifs du comportement de votre belle-mère : si votre belle-mère conseille tout et ne respecte pas la façon d’élever les enfants ou de nettoyer et cuisiner correctement, c’est uniquement parce qu’elle s’en soucie, pas qu’elle ait à mettre vous déprime ou ne vous aime pas.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses méthodes pour élever des enfants, peut-être que votre belle-mère garde encore les coutumes traditionnelles. Alors respectons les opinions, ne nous fâchons pas et parlons ensemble pour que belle-mère puisse rattraper notre génération.

2/ Changer d’avis personnel si nécessaire

Vous devriez changer votre opinion personnelle si nécessaire

Apprenez à écouter ce que votre belle-mère enseigne au lieu de vous opposer à son opinion dans les cas où vous avez des informations erronées.

Le fossé des générations sépare la belle-mère et la belle-fille, elle ne pensera pas comme vous et vice versa. À ce moment-là, gardez votre calme et mettez-vous à la place d’une mère pour comprendre ses sentiments.

Ne laissez pas les désaccords de la vie briser votre famille. Aujourd’hui, la différence d’âge entre les générations belle-mère et belle-fille conduit facilement à des conflits.

Au lieu de souffrir, elles changent d’avis et pensent davantage aux belles-mères. Le changement positif de votre part rendra votre belle-mère satisfaite et évitera des problèmes inutiles.

Nous devrions accepter que les deux ont des opinions différentes et vous devriez changer d’avis si nécessaire. Votre belle-mère verra vos efforts et votre vie conjugale sera plus paisible.

3/ N’oubliez pas vos bonnes manières

Non seulement vous avez plusieurs années de plus que vous, mais votre belle-mère est également une personne importante pour la personne que vous aimez.

Une fois que vous avez décidé de vous marier, vous devez accepter le fait que tous les membres de la famille de votre mari feront partie de votre vie. La façon dont vous traitez la famille de votre mari sera toujours surveillée par votre belle-mère et évaluera votre personne.

Se comporter correctement et poliment rassurera votre belle-mère et elle vous rendra la même faveur que vous lui rendez. Même si votre belle-mère est difficile, essayez de répondre poliment et gentiment.

Bien sûr, il y aura des moments où vous ne pourrez pas plaire à tout le monde, mais n’oubliez pas de vous comporter habilement lorsque vous voulez plaire à la famille de votre mari.

Votre belle-mère a une vision dépassée d’un mode de vie ou d’habitudes qui ne vous conviennent pas. Alors ne vous précipitez pas pour blâmer ou rejeter, vous devez faire preuve de respect, de courtoisie et de douceur pour que la belle-mère comprenne la sincérité de la belle-fille.

4/ Demandez conseil à votre belle-mère au quotidien

Devrait demander conseil à sa belle-mère

Lorsque vous communiquez avec la belle-mère, n’oubliez pas de suivre le principe des « trois de plus » (écoutez plus, demandez plus et parlez plus).

Après avoir présenté la famille de son mari, la future mariée doit demander avec audace tout ce que vous ne savez pas, il y a des coutumes et des règles générales qui ne seront pas les mêmes que lorsque vous étiez à la maison. Si vous ne savez pas quelque chose, demandez-lui de l’aide.

Lorsque vous rencontrez des difficultés liées au travail, à la famille et aux enfants, veuillez vous confier et aviser votre belle-mère. À partir de là, la distance entre la belle-mère et la belle-fille sera connectée et elle se sentira heureuse lorsque vous lui ferez confiance.

Le travail et la cuisine montreront si la mariée est une femme au foyer ou non, demandez à votre belle-mère des secrets de cuisine, renseignez-vous sur le goût de la famille si vous n’êtes pas sûr. Les filles ont toutes deux reçu des conseils de leur belle-mère et une sympathie accrue à ses yeux.

Cela montrera à votre belle-mère combien vous respectez et appréciez son opinion. Il n’y a rien de mieux que de se souvenir des conseils qu’elle vous a donnés.

Pour que votre belle-mère se sente aimée en fonction de combien vous appréciez les conseils, une belle-mère qui connaît sa future belle-fille sait toujours et demande des conseils sur des choses importantes qui rendront sa vie de famille plus agréable. harmonieux

5/ Votre belle-mère adorera vos compliments

Il n’est pas nécessaire que ce soit des compliments sur les nuages, le simple fait de lui faire de petits compliments vous rapprochera également.

Lorsque sa belle-mère dit qu’elle n’est plus jeune, elle complimente subtilement qu’elle a toujours l’air plus jeune que ses pairs.

Quand elle vous aide, vous et votre mari, dites-lui qu’elle est la personne la plus gentille et la plus attentionnée au monde

Votre belle-mère vous apprendra également des secrets de cuisine, alors remerciez et complimentez votre belle-mère pour avoir préparé de délicieux plats.

Vous devez féliciter et remercier lorsque votre mère vous aide, vous et votre mari, à cuisiner pour vous, lui demande de s’occuper des enfants, et que vous avez plus de temps libre, etc.

Choisissez le bon moment pour complimenter votre belle-mère, car trop d’éloges peuvent se transformer en flatterie contre-productive.

Les femmes doivent utiliser les mots correctement, accompagnés de compliments sincères, lorsque l’humeur de la belle-mère est heureuse à un certain moment.

Chaque mère est époustouflée par ces compliments roses. Le fait que votre belle-mère reçoive des encouragements ou un compliment de votre part rendra la relation belle-mère plus positive, elle sera heureuse lorsque vous prononcez ces mots gentils.

Lorsqu’elle recevra des compliments, elle ne se sentira plus fatiguée ! Alors dis-moi que tu es quelqu’un de bien. Veuillez faire des compliments honnêtes, accompagnés d’un sourire chaleureux.

6/ Offrir occasionnellement des cadeaux à maman

Cadeau pour maman

La belle-fille ne peut pas être comme une fille, mais porte toujours la responsabilité de sa belle-mère. Faire preuve de soin et d’attention aux petits détails captive également la belle-mère.

Si vous avez l’occasion d’aller dans des contrées lointaines, pensez à rendre visite à la famille de votre mari et à acheter quelques objets pour faire plaisir à votre belle-mère. Les cadeaux ne doivent pas nécessairement être chers, mais ils doivent être remplis d’amour et d’appréciation.

Trouvez des choses simples que votre belle-mère aime. Sinon, donnez-lui de l’argent pour qu’elle puisse faire ses courses à sa guise.

7/ Proposez votre aide pour de petites choses

Chaque fois que la belle-mère essaie de faire quelque chose pour la famille, la mariée devrait offrir son aide même si vous pensez que la belle-mère n’en a pas besoin. Cela lui montrera comment vous essayez de « rejoindre la mêlée » et vous assurera que vous le faites.

Ne vous attendez pas à ce que votre belle-mère soit parfaite, ne considérez pas votre belle-mère comme une ennemie ou une soumise dans la famille. Vous devez trouver un terrain d’entente pour aimer votre belle-mère comme votre propre mère

Parce que cette femme a aussi le droit de décider des tâches ménagères. Il faut savoir écouter, partager les choses difficiles de la vie pour sympathiser davantage les uns avec les autres.

8/ Faire plus attention à sa belle-mère

Votre belle-mère veut aussi savoir quel genre de personne vous êtes, à quoi pensez-vous. En tant que mariée, prenez le temps de vous occuper, posez des questions, apprenez à connaître votre belle-mère de plusieurs façons afin que les deux femmes puissent se connecter.

Il est facile pour les personnes âgées de se sentir seules et pitoyables, votre belle-mère s’est sacrifiée et a traversé des épreuves pour construire sa maison.

Il devrait y avoir des conversations à partager entre les deux, car une mariée délicate prendra activement soin de la famille de son mari, peu importe la distance ou la proximité.

Avec des choses simples comme appeler pour vérifier votre santé, rappeler à votre mari et à vos enfants de rendre visite à vos parents et marcher dans les rues avec votre belle-mère, vous établirez une relation plus étroite.

9/ Modèle de mariée fidèle qui aime sa famille

Devenez le modèle de mariée idéal

« Aucune famille n’est parfaite… il y a des querelles, des guerres, même de la froideur depuis très longtemps, mais au final, la famille reste la famille… où l’amour est toujours toujours présent. » Citations

La famille est quelque chose qui peut tout concilier. Que ce soit une belle-mère ou une belle-fille, tout le monde a des défauts et n’a pas besoin de créer la perfection aux yeux des autres. Le modèle d’une épouse fidèle est probablement une norme dans la société d’aujourd’hui.

Gagner le cœur d’une belle-mère en étant fidèle et en prenant soin de la famille est le moyen le plus impressionnant.

Utilisez votre amour pour montrer que vous savez comment construire une maison et faites toujours passer la famille en premier.

Bien que parfois vous soyez maladroite, pas bonne en cuisine, pas bien élevée, mais si vous êtes une épouse fidèle, avec un cœur pour la famille, aucune belle-mère ne peut vous critiquer.

10/ Ne vous plaignez pas trop de votre fils

Peu importe à quel point vous vous sentez à l’aise de tout partager avec votre belle-mère, évitez de dire du mal de votre fils dans certaines situations. Car ce que vous obtiendrez, c’est l’instinct de protéger la mère.

Par conséquent, avant que les choses ne traversent la résolution du couple, merci de partager et de demander l’avis de votre belle-mère.

Mais ne vous plaignez pas trop de colère, cela conduira à l’anxiété, blessera son esprit. Parce que votre belle-mère est une grand-mère qui porte le lourd fardeau de l’accouchement, élevant votre mari pour qu’il soit ce qu’il est aujourd’hui. Elle pensera donc que vous vous plaignez de l’éducation de son enfant, ce qui est normal dans la vie.

Trouvez plutôt une occasion appropriée d’exprimer vos sentiments et demandez-lui de conseiller à son mari de rendre la famille plus chaleureuse.

Lors de la discussion, il est nécessaire d’insérer votre point de vue avec tact et douceur, ne blâmez pas votre mari d’être une mauvaise personne devant votre mère.

Psychologiquement, la plupart des mères n’aiment pas que les autres disent du mal de leurs enfants, le fait que vous disiez du mal de votre mari signifie que vous dites du mal de lui. Laissez la belle-mère parler mal de son fils et vous ne devriez pas vous empêcher de trop parler mal de votre mari

N’agissez pas comme un enfant, ou pensez que vous avez raison car c’est la cause du désaccord entre la mère et l’enfant qui sera poussé à son paroxysme.

11/ Petit-fils est un pont pour gagner le cœur de la belle-mère

Le petit-fils est un pont pour gagner le cœur de la belle-mère

Selon une étude sur Tạp chí Western Journal of Communication lorsqu’une belle-fille fait un effort pour que sa belle-mère rencontre son petit-enfant, la relation sera moins sujette aux problèmes.

De plus, trouver un terrain d’entente dans les relations et les points de vue familiaux sur la parentalité rendra les choses beaucoup plus fluides. Tant que vous essayez de planifier du temps avec votre belle-mère.

Pour que l’ambiance soit joyeuse et chaleureuse, votre petit-fils sera celui qui vous aidera à conquérir le cœur de votre belle-mère. En tant que grands-parents d’un enfant, ils voudront parfois montrer une certaine propriété de leur petit-enfant.

Ce que nous devons faire maintenant, c’est montrer à nos beaux-parents que nos petits-enfants les aiment beaucoup. Montrez également que vous faites de votre mieux pour prendre soin de votre petite famille.

12/ Fixez des limites dans les conversations

Devrait limiter les conversations à des choses anodines, ne pas toucher à l’estime de soi de l’autre. Renseignez-vous sur les passe-temps, les habitudes et la personnalité de votre belle-mère avant de parler de problèmes avec lesquels elle n’est pas d’accord et de réfléchir à des façons de gérer les situations. Ne discutez pas d’argent, de dépenses personnelles ou familiales devant votre belle-mère.

Si votre mari pose accidentellement des questions sur votre facture de spa, ou sur l’achat de vêtements ou de cosmétiques, essayez de détourner l’attention et de parler d’autre chose qui n’a rien à voir avec cela. Car la belle-mère, qu’elle soit pointilleuse ou facile à vivre, ne se sent jamais à l’aise à cause des dépenses extravagantes de sa belle-fille.

13/ L’harmonie belle-mère – belle-fille doit venir des deux côtés

L'harmonie vient des deux côtés

Maintenir une bonne relation avec votre belle-mère aidera à réduire le stress conjugal. Cependant, tout le monde n’a pas une certaine harmonie, dépendant de la conscience et de la tolérance. Si vous ne savez pas comment vous intégrer dans la vie de votre mari, vous devez vous référer à ce qui suit :

  • Ne pas comparer sa belle-mère avec la belle-mère de quelqu’un d’autre, être comparé à un autre modèle est inconfortable pour tout le monde. Prenez soin de vous et partagez pour sympathiser les uns avec les autres
  • Surtout si vous avez de jeunes enfants, votre belle-mère peut avoir une opinion sur la façon d’élever les enfants, l’éducation, la vie, même la façon de s’habiller. Écoutez votre belle-mère et chouchoutez-la
  • Changez d’adresse, beaucoup de filles se sentent gênées lorsqu’elles appellent leur belle-mère, mais vous devez changer d’adresse pour qu’elle puisse ressentir votre sincérité.

C’était difficile pour les gens d’être ensemble, maintenant c’est encore plus difficile de vouloir fusionner. Ce n’est pas nouveau qu’une querelle de belle-mère se produise. La belle-fille doit céder et la belle-mère doit également baisser ses standards. Ne vous découragez pas, chères mariées, utilisez votre cœur aimant pour apprivoiser la belle-mère difficile et résoudre les désaccords avec vos sentiments sincères.

Sommaire :

Pour réduire la pression dans votre mariage, vous devez vous connecter avec la famille de votre mari, en particulier pour plaire à la belle-mère difficile. Quand deux personnes vivent en harmonie, la vie sera paisible. Les grands-parents ont un dicton « riche pour vous, luxueux pour votre femme » à travers 13 excellentes façons de plaire à votre belle-mère, Love Connection espère que vous pourrez devenir une bonne belle-fille et être aimée par votre belle-mère .

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *