Blog, Mariage

tout ce que tu as besoin de savoir! ??

tout ce que tu as besoin de savoir!  ??

Peut-√™tre avez-vous d√©j√† entendu dire que ¬ę¬†la premi√®re fois on n’oublie jamais¬†¬Ľ. Certes, en mati√®re de sexe, il est tr√®s difficile d’oublier le jour de la fameuse perte de virginit√©.

La sexualit√© occupe une place tr√®s importante dans la vie des gens et sa d√©couverte est l’un des moments les plus d√©licats de l’adolescence. Cependant, il est plus facile pour les jeunes d’avoir acc√®s √† la pornographie ou √† la sexualisation des corps √† des fins de marketing que d’avoir acc√®s √† des conversations honn√™tes et sinc√®res sur la vie sexuelle et toutes ses particularit√©s.

Personne ne devrait tomber √† la mer sans savoir nager, n’est-ce pas ? Avec le sexe, ce n’est pas diff√©rent. C’est pourquoi nous √©crivons ici quelques conseils incontournables pour aller au lit et, maintenant, cet article pour vous dire‚Ķ

… tout ce que vous devez savoir sur la perte de votre virginité !

La première question est bien entendu :

Qu’est-ce que la perte de virginit√© ?

Eh bien, la r√©ponse √† cette question n’est pas aussi simple qu’il n’y para√ģt.

Une d√©finition courante de la perte de virginit√© des femmes est le moment de la rupture de l’hymen, une membrane √©lastique et perm√©able, situ√©e √† l’entr√©e du canal vaginal. Ce d√©r√®glement peut cependant se produire lors d’√©v√©nements tr√®s vari√©s ‚Äď cela peut √™tre la premi√®re fois qu’une fille a des relations sexuelles avec p√©n√©tration, mais cela peut aussi √™tre lors d’exp√©riences, seules ou accompagn√©es, d’introduction de doigts ou d’objets dans le canal vaginal, ou m√™me m√™me dans des situations non sexuelles comme faire du v√©lo ou de l’√©quitation. J’ai moi-m√™me d√©couvert que mon hymen avait commenc√© √† se rompre lors d’une visite chez le gyn√©cologue apr√®s un accident en cours de spinning (je le jure !).

Par contre, il y a des filles qui vont vivre plusieurs exp√©riences de p√©n√©tration avant la rupture de l’hymen, et d’autres ne vont vivre cette rupture que lors d’un accouchement naturel. L’existence m√™me de l’hymen en tant qu’universel est remise en question, c’est-√†-dire qu’il y a des filles qui n’en auront jamais eu en premier lieu.

Il est donc assez clair qu’il s’agit d’une d√©finition tr√®s limit√©e.

Une autre r√©ponse possible, et peut-√™tre la plus traditionnellement accept√©e, est que la perte de la virginit√© est consid√©r√©e comme la premi√®re fois qu’une personne a des relations sexuelles avec p√©n√©tration avec une autre personne. C’est probablement celui que vous aviez en t√™te lorsque vous avez cliqu√© sur cet article.

Mais il convient de mentionner que beaucoup de gens consid√®rent cette d√©finition trop limit√©e ‚Äď en plus d’exclure diverses possibilit√©s d’arrangements entre couples non h√©t√©rosexuels ou avec des personnes transgenres, est-il vraiment possible de d√©finir le niveau d’√©change d’intimit√© entre deux personnes pour un seule pratique parmi plusieurs possibles ?

La vérité est que la perte de la virginité est un moment très émouvant, et peut avoir différentes significations pour différentes personnes.

Ça saigne toujours ? Ça fait toujours mal ?

Ce sont peut-être les questions les plus fréquemment posées par les personnes ayant un vagin. La réponse aux deux questions, même en considérant la perte de virginité comme la première expérience de pénétration, est la même : NON !

Le sang est li√© √† la rupture de l’hymen, et comme nous l’avons mentionn√© dans l’article pr√©c√©dent, il peut ou non √™tre rompu √† cette occasion. Cela peut aussi √™tre li√© √† un manque de lubrification, des frottements, des traumatismes m√©caniques (dus √† des maladresses, par exemple) – absolument rien qui ne puisse √™tre √©vit√© avec des conversations sinc√®res, des soins et de l’affection l’un pour l’autre, beaucoup de temps consacr√© aux pr√©liminaires et √† l’attention pour le plaisir de tous

Et la douleur est li√©e √† certains facteurs, tels que l’anatomie, l’√©tat de relaxation, le niveau de lubrification, entre autres. Ainsi, bien qu’il soit courant d’√©prouver de l’inconfort la premi√®re fois, m√™me ce n’est pas une v√©rit√© absolue. Et si √ßa fait tr√®s mal, il y a probablement quelque chose qui ne va pas, et √ßa vaut la peine de prendre du recul (n’envisagez m√™me pas de ¬ę¬†continuer dur pour finir bient√īt¬†¬Ľ, s’il vous pla√ģt¬†!)

Pourquoi est-elle si importante ?

Pendant longtemps (et encore aujourd’hui dans certains endroits), la virginit√© a √©t√© consid√©r√©e comme un symbole de puret√© et de valeur f√©minine. Il fallait montrer un drap sanglant pour prouver que l’hymen avait √©t√© rompu dans le lit conjugal, et des touchers invasifs et douteux √©taient pratiqu√©s pour prouver ¬ę la vertu ¬Ľ des filles √† marier.

Yvonne Knibiehler, auteur de ¬ę¬†L’histoire de la Vierge¬†¬Ľ dit ¬ę¬†autrefois il s’agissait de relations familiales : un homme devait √©pouser une vierge pour s’assurer de l’authenticit√© de sa descendance, pour savoir quels enfants √©taient ses fils, pour que les enfants sachent qui √©tait leur p√®re.

C’√©tait la premi√®re raison du mariage. Un homme √©pouse une vierge pour perp√©tuer une lign√©e, pour transmettre de p√®re en fils un h√©ritage biologique (le ¬ę sang ¬Ľ), un nom, des biens, des pouvoirs ‚Äď une fa√ßon de conjurer la mort, un autre fantasme. Les filles vierges devinrent bient√īt de pr√©cieux objets d’√©change entre les familles. Le p√®re les a mari√©s jeunes, a interdit l’inceste pour lui et ses enfants. La virginit√© de la mari√©e honorait ceux qui savaient la prot√©ger et la respecter.

La venue au monde d’un enfant a pleinement int√©gr√© la femme dans la famille et la communaut√© de son mari. Aujourd’hui encore, de nombreuses religions pr√īnent la virginit√© des hommes et des femmes comme voie de connexion avec le divin, soit avant le mariage, soit pour le reste de la vie pour leurs pr√™tres. Donc bien que biologiquement c’est un concept avec peu d’importance, socialement il a encore beaucoup de pertinence.

Pourquoi est-ce que je culpabilise autant ?

M√™me si votre famille n’est pas particuli√®rement religieuse, m√™me si vous avez eu une √©ducation sexuelle √† l’√©cole, m√™me si vous consommez du contenu de la culture pop qui naturalise le d√©sir des jeunes, m√™me si vous avez un partenaire en qui vous avez confiance, la v√©rit√© est que nous d√©pensons trop temps en tant que soci√©t√© associant la virginit√© √† la vertu, et le sexe, surtout avant le mariage, au p√©ch√©. Changer ces concepts, parfois pr√©sents dans notre subconscient, demande du temps et des efforts conscients, et, par cons√©quent, de nombreux jeunes, en particulier les femmes, se sentent tr√®s coupables lorsqu’ils d√©cident de commencer leur vie sexuelle.

Parfois, la culpabilit√© vient de l’id√©e de cacher quelque chose d’aussi pertinent dans nos vies √† nos parents. D’autres fois, cela vient d’un pas irr√©vocable vers l’√Ęge adulte. Parfois, encore, c’est l’id√©e d’√©chec moral, de penser que d√©sirer le plaisir charnel fait de nous des √™tres pires.

Quoi qu’il en soit, si vous avez d√©cid√© de commencer votre vie sexuelle, mais que vous √™tes tourment√© par ce myst√©rieux sentiment de culpabilit√©, cela vaut la peine d’examiner ‚Äď suis-je confiant dans ma d√©cision ? Suis-je confiant dans mon partenariat ? Suis-je pr√™t √† m’engager dans une exp√©rience sexuelle sans risque¬†? Si oui, d’o√Ļ vient cette culpabilit√© ? De vous et des choses que vous consid√©rez comme importantes, ou d’autres endroits¬†?

Rappelez-vous : vous avez le droit de désirer et de ressentir du plaisir.

Suis-je prêt à perdre ma virginité ?

J’ai s√©par√© quelques affirmations pour vous aider √† d√©terminer si vous √™tes vraiment pr√™t √† franchir cette √©tape importante.

1. J’ai envie

C’est physique, biologique. Il y a un moment dans la vie o√Ļ nous commen√ßons √† avoir du d√©sir sexuel. Nous commen√ßons √† fantasmer, √† vouloir plus lorsque nous interagissons avec nos pairs. Bien que l’excitation ne soit pas une bonne raison d’initier le sexe s’il est le C√©libataire raison, c’est tr√®s bien qu’il soit un de raisons, et c’est souvent ce d√©sir qui est le premier √† indiquer que peut-√™tre vous √™tes pr√™t √† perdre votre virginit√©.

2. Je pense qu’il est temps

Que ce soit par croyances religieuses ou convictions morales, divers facteurs tels que l’√Ęge, l’√©tat civil, l’√©tape de la vie, etc. affectera votre d√©cision rationnelle quant au bon moment pour commencer √† avoir des relations sexuelles. Il est possible que vos d√©sirs ne correspondent pas √† votre d√©cision rationnelle, mais si dans ce cas vous poursuivez avec des d√©sirs contraires √† vos croyances, il est fort probable que vous ayez des regrets plus tard. Il est important de sentir que le moment est venu, mais il est √©galement important de croire, rationnellement, que le moment est venu.

3. J’ai un partenaire en qui j’ai confiance

J’ai une personne avec qui j’ai une relation de confiance et d’intimit√©. Je ne suis pas press√© par cette personne. Je veux augmenter notre intimit√©, et je veux vivre cette exp√©rience avec elle. Je sais qu’elle veut la m√™me chose. Ce sont de bons exemples de guides auxquels r√©pondre si vous avez un partenaire en qui vous avez confiance.

4. J’ai suffisamment d’informations sur le sexe

Avez-vous eu une √©ducation sexuelle ? Formelles, √† l’√©cole, informelles, √† la maison, ou encore des informations recueillies aupr√®s de professionnels de sant√© ou de sources fiables sur internet. Savez-vous ce qui se passe lors d’un rapport sexuel ? Connaissez-vous les risques ? Savez-vous comment les pr√©venir ?

5. Cette d√©cision a √©t√© prise alors que j’√©tais en possession de toutes mes facult√©s

Avez-vous d√©cid√© qu’il √©tait temps de commencer votre vie sexuelle alors que vous √©tiez sobre et sans drogue¬†? Avez-vous pris cette d√©cision sans pression de votre partenaire ou d’autres personnes¬†? Il est tr√®s important que la r√©ponse soit ¬ę oui ¬Ľ aux deux questions pr√©c√©dentes.

Que faire avant de perdre sa virginité

Si vous avez d√©cid√© qu’il √©tait temps, voici quelques conseils sur les choses que vous pouvez (et devriez) faire pour vous pr√©parer √† franchir cette √©tape¬†:

penser à la contraception

C’EST mito qui ne tombe pas enceinte lors du premier rapport sexuel. Oui tu peux tomber enceinte ! Si telle n’est pas l’intention, il est essentiel de planifier √† l’avance quelle m√©thode contraceptive sera utilis√©e. La notification pr√©alable est importante car de nombreuses m√©thodes n√©cessitent une planification – les implants hormonaux ou les DIU sont des proc√©dures m√©dicales et doivent √™tre programm√©s. La pilule contraceptive doit √™tre prescrite par un m√©decin en fonction de vos ant√©c√©dents et de vos examens, et il faut un √† deux mois d’utilisation pour faire effet. M√™me les pr√©servatifs, qui peuvent √™tre achet√©s dans n’importe quelle pharmacie ou r√©cup√©r√©s dans n’importe quel √©tablissement de sant√©, doivent √™tre mis correctement, et tout le monde ne sait pas comment le faire la premi√®re fois, n’est-ce pas¬†? Ne courez pas le risque d’arriver √† l’heure et d’√™tre pris par surprise.

Pensez à la prévention des IST

Parler de les infections sexuellement transmissibles c’est un gros tabou. Aujourd’hui encore, ils sont souvent associ√©s √† la promiscuit√© ou √† des fautes morales, et, en g√©n√©ral, la soci√©t√© trouve tr√®s inconfortable d’en parler. C’est peut-√™tre pour cette raison que l’on finit par entendre davantage parler de la grossesse comme la grande cons√©quence des rapports sexuels non prot√©g√©s, ce qui en fait souvent la seule pr√©occupation des personnes qui vont commencer leur vie sexuelle. Mais m√™me pour les couples qui ne sont pas √† risque de grossesse, il est important de se rappeler que les infections existent. Ils n’ont pas de visage, et ils n’ont pas de profil moral. Des personnes de tous √Ęges, orientations sexuelles et dur√©es d’exp√©riences sexuelles peuvent √™tre porteuses d’IST (oui, y compris les vierges. Il est possible d’attraper ou de transmettre des IST lors des pr√©liminaires, voire lors de situations non sexuelles).

L’utilisation du pr√©servatif, le bon vieux pr√©servatif, est l’un des moyens les plus efficaces pour pr√©venir la transmission des IST, mais ce n’est pas le seul. Le minist√®re de la Sant√© donne quelques conseils Pour assurer des rapports sexuels prot√©g√©s¬†:

  • Utilisez un pr√©servatif¬†;
  • Immuniser contre l’h√©patite A (VHA), l’h√©patite B (VHB) et le VPH¬†;
  • Discuter avec le(s) partenariat(s) du d√©pistage du VIH et des autres IST¬†;
  • Faites r√©guli√®rement des tests de d√©pistage du VIH et d’autres IST¬†;
  • Traiter toutes les personnes vivant avec le VIH ‚Äď
  • Effectuer un examen pr√©ventif du cancer du col de l’ut√©rus (colpocytologie oncotique);
  • Effectuer une prophylaxie pr√©-exposition (PrEP), lorsque cela est indiqu√©¬†;
  • Conna√ģtre et avoir acc√®s √† la contraception et √† la conception¬†;
  • Effectuez une prophylaxie post-exposition (PPE) lorsque cela est indiqu√©.

Il convient de rappeler que la vaccination contre l’h√©patite et le d√©pistage r√©gulier du VIH peuvent √™tre effectu√©s gratuitement dans le SUS. Les laboratoires priv√©s proposent √©galement des packages de tests qui couvrent toutes les IST.

Soyez s√Ľr de votre d√©cision

Quand et comment commencer votre vie sexuelle est une d√©cision importante dans la vie d’une personne, et bien que vos d√©buts sexuels ne soient qu’une des nombreuses exp√©riences que vous aurez tout au long de votre vie, cela peut aussi √™tre une exp√©rience pertinente qui vous donnera le ton pour le sexe que vous aurez au cours des prochaines ann√©es. C’est pourquoi il est important que vous arriviez √† cette d√©cision guid√© par vos d√©sirs, vos croyances et vos d√©cisions, et non par l’influence du partenariat, des amis, ou m√™me de ce que vous pensez √™tre normal ou attendu, ou, en bref, par tout ce que vous ne faites pas. ‘t √™tre votre boussole int√©rieure des d√©sirs et des croyances. Cette d√©cision doit √™tre la v√ītre. Seulement les tiens.

Soyez en sécurité dans votre relation avec la personne

Avoir des relations sexuelles avec une personne implique g√©n√©ralement beaucoup d’intimit√© et de confiance. Id√©alement, votre premi√®re fois impliquera les deux. Pour pouvoir profiter de l’exp√©rience et avoir la tranquillit√© de savoir que vous ne le regretterez pas plus tard, il est important d’avoir confiance dans votre relation avec votre partenaire. Sachant que cette personne ne jugera pas votre performance ou votre corps, par exemple, mais s’abandonnera √† l’exp√©rience avec vous. Sachant que le sexe entre vous sera une exp√©rience commune, un √©change, pas un objectif sur la liste de seau de l’autre personne. Ayez confiance que cette personne ne bavardera pas sur vos intimit√©s avec les autres. La confiance peut avoir plusieurs visages, et m√™me la relation peut aller d’une relation amoureuse traditionnelle √† un accord entre amis, ce qui compte c’est que les personnes impliqu√©es soient sur la m√™me longueur d’onde, et pour cela il est essentiel que vous‚Ķ

… avoir une conversation sur les attentes

Il peut vous sembler évident que la relation passera par tel ou tel changement après un rapport sexuel, ou que votre intimité sera partagée avec x et y personnes, ou que votre fréquence sexuelle sera désormais ceci ou cela, mais rien de tout cela est évident. .

Na-da.

Supposer que toutes les attentes concernant la relation apr√®s cette √©tape sont partag√©es par votre partenaire est une recette pour un d√©sastre. En m√™me temps, que les attentes soient pour le changement ou pour que tout reste pareil, toutes les personnes impliqu√©es auront certainement des attentes. C’est pourquoi il est important de parler ouvertement, sans jeu ni a priori, de ce que chacun attend.

Et rappelez-vous, le sexe ne devrait jamais √™tre une monnaie d’√©change. Si vous sentez que vous avez besoin d’avoir des relations sexuelles avec votre partenaire pour atteindre le niveau d’engagement ou de consid√©ration que vous attendez, ou pour atteindre autre chose que la r√©alisation d’un d√©sir mutuel, je vous sugg√®re de reconsid√©rer s√©rieusement votre relation.

Assurez-vous d’√™tre dans un endroit s√Ľr et discret.

Cela peut sembler un conseil stupide, mais je vous assure que ce n’est pas le cas.

Avec les smartphones, tout le monde a un appareil photo √† la main, et les images intimes peuvent rapidement se r√©pandre sur Internet, causant des ravages durables dans la vie des personnes impliqu√©es. Il est tr√®s important de choisir un lieu s√Ľr et discret pour vivre cette exp√©rience.

Je sais que, surtout pour les jeunes qui vivent avec leurs parents, il n’est pas toujours facile de trouver cet endroit s√Ľr et discret. Mais croyez-moi, cela vaut la peine d’attendre pour trouver le bon endroit et le bon moment. Des policiers frappant √† la vitre d’une voiture dans un parking abandonn√© aux parents prenant le couple en flagrant d√©lit dans les escaliers de secours, tout peut mal tourner si l’endroit n’est pas adapt√©.

Comment rocker la première fois

Et maintenant, roulement de tambour ! Vous avez d√©cid√© qu’il √©tait temps de perdre votre virginit√©, vous vous √™tes pr√©par√© √† perdre votre virginit√©, et il ne vous reste plus qu’√† savoir ce que vous devez faire pour basculer la premi√®re fois ! Viens avec moi:

Oubliez tout ce que vous avez vu dans les films – le sexe n’est pas une performance

Bien s√Ľr, dans de nombreux aspects de la vie √† deux, nous voulons plaire √† notre partenaire. Dans le sexe, ce n’est pas diff√©rent – en fait, le plaisir du partenaire est un excellent aphrodisiaque.

Savoir que c’est souvent une balle dans le pied, et finit par apporter beaucoup de pression pour ressentir du plaisir, et pire, pour montrer √† votre partenaire combien de plaisir vous ressentez (ce qui est assez ironique, car peu de choses dans la vie sont aussi coup√©es -et-s√©ch√©).climat quelle pression vous ressentez). Le r√©sultat est que beaucoup d’entre nous se retrouveront √† reproduire ce que nous avons appris dans les films sur ce qui est attendu lors d’une relation sexuelle, et cela peut aller des visages et des bouches, aux bruits et aux r√©actions. Mais laissez-moi vous dire quelque chose – si vous craignez d’avoir un visage br√Ľlant ou de faire des bruits sexy, si vous craignez performance qu’est-ce que tu mets pour votre partenaire, vous n’√™tes pas soumis √† exp√©rience avec votre partenaire.

Il est souvent plus facile de monter une performance car s’autoriser √† ressentir v√©ritablement du plaisir n’est pas toujours cin√©matographique et n√©cessite g√©n√©ralement de renoncer au contr√īle de la fa√ßon dont vous √™tes per√ßu par l’autre. Vous ne pouvez pas le nier, il faut beaucoup de confiance en soi et d’amour-propre pour se mettre dans cette position de vuln√©rabilit√© face √† son partenaire.

Mais ne vous inqui√©tez pas, c’est juste l√†, quand il y a la v√©rit√©, la vuln√©rabilit√©, la confiance et l’abandon que le sexe est vraiment bon.

N’oubliez pas qu’il s’agit de connexion

La connexion entre vous et votre partenaire est la chose la plus importante quand il s’agit de moudre et rouler. Il n’y a pas de succ√®s ou de rat√© g√©n√©rique dans le sexe, ni de recette qui fonctionne toujours. √Čcraser au lit n’est pas quelque chose que vous pouvez apprendre √† faire en lisant un tutoriel en 15 √©tapes sur Internet – c’est quelque chose que vous apprenez en pr√™tant attention √† votre partenaire, en lisant les signaux qu’il vous donne, en vous montrant ce que vous voulez. √ätre g√©n√©reux avec l’autre, et aussi rechercher son propre plaisir. Tuer le sexe, c’est √™tre pr√©sent et connect√©, avec votre plaisir et celui de votre partenaire.

s’autoriser √† rire

Contrairement √† ce que vous pourriez penser sur la base de ce que vous avez vu sur le sexe, ce n’est pas toujours cette exp√©rience s√©rieuse, solennelle et provocante. Parfois, le sexe est l√©ger et plein d’humour. Parfois, des bruits amusants se produisent, ou un d√©salignement de position, ou de petits accidents impr√©vus. Parfois, le sexe est dr√īle, et il n’y a pas de mal √† rire quand c’est le cas (trop bien¬†!).

S’autoriser √† rire quand c’est dr√īle aide √† briser la glace, vous aide √† abandonner le contr√īle et la performance et vous aide √† vous connecter avec votre partenaire. De plus, cela augmente ce climat de v√©rit√© et de vuln√©rabilit√© dont nous parlions l√†-haut.

Alors que diriez-vous de rire quand vous en avez envie ?

faire connaissance

S’il y a un tabou pour parler de perdre sa virginit√©, il y a encore plus de tabou pour parler de masturbation. Apr√®s tout, si le sexe ¬ę bien accept√© ¬Ľ est le sexe pour la procr√©ation, qu’en est-il du plaisir sexuel qui s’obtient seul, n’est-ce pas ?

Mais il est naturel et sain d’avoir des d√©sirs sexuels, que vous ayez ou non un partenaire, et c’est une merveilleuse libert√© de pouvoir y parvenir par vous-m√™me. En plus de tout le reste, conna√ģtre votre corps, vos caresses pr√©f√©r√©es et vos zones sensibles vous aidera √† bercer le lit lorsque vous √™tes en couple. Vous voulez savoir comment ?

Disons que votre partenaire est un explorateur passionn√©, √† la recherche de tr√©sors, ce qui est son plaisir (et nous esp√©rons qu’il n’est que cela !). Vous √™tes la personne responsable de fournir la carte qui sera utilis√©e pour vous y rendre. Si vous ne connaissez pas le chemin, vous ne pourrez pas enseigner le chemin, √™tes-vous d’accord ?

De plus, cela peut être très sexy et un beau préliminaire de voir le partenaire courir après son propre plaisir.

Mais si, pour une raison quelconque, vous n’avez pas eu le d√©sir ou l’opportunit√© d’explorer votre propre plaisir auparavant, ce n’est pas grave non plus. Rien ne vous emp√™che de prendre beaucoup de plaisir √† explorer les diff√©rentes voies possibles vers le plaisir de l’autre.

Autorisez-vous √† explorer l’autre

Chaque exp√©rience au lit est diff√©rente. Chaque partenaire est un. Et m√™me si vous connaissez tous les moyens qui vous font atteindre le plaisir seul, il n’est pas garanti que ces m√™mes moyens fonctionnent de la m√™me mani√®re avec un partenaire. √Ä H-time, vous ne d√©couvrez ce que l’autre aime qu’en explorant.

La bonne nouvelle, c’est que les soi-disant ¬ę pr√©liminaires ¬Ľ, ou ces caresses √©chang√©es avant une √©ventuelle p√©n√©tration, sont tr√®s savoureuses. Mais ils n’ont pas besoin d’√™tre un chemin vers une fin, ils sont aussi une fin en soi. Et ils ne doivent m√™me pas n√©cessairement impliquer les organes g√©nitaux ‚Äď le corps humain est merveilleusement rempli de zones √©rog√®nes. Que diriez-vous de d√©couvrir ceux qui fonctionnent pour vous et votre partenariat¬†?

Surtout pour la premi√®re fois, cette astuce est essentielle. Elle est peut-√™tre la plus importante lorsqu’il s’agit d’avoir des relations sexuelles avec p√©n√©tration pour la premi√®re fois. Pendant ce moment de construction du d√©sir, d’anticipation, il y a lubrification et dilatation des organes sexuels (oui, y compris le canal vaginal). Et cet ensemble d’actions est tr√®s important pour une exp√©rience agr√©able et confortable.

Le sexe commence bien avant que vous enleviez vos vêtements

Nous avons parl√© de la fa√ßon dont l’anticipation contribue √† cr√©er du plaisir. L’anticipation n’a pas besoin d’√™tre juste ce qui se passe lorsque le toucher est autoris√© et que l’union sexuelle est juste au coin de la rue. Elle peut commencer des jours avant, avec des flirts, des conversations, des messages, des petites attentions, des attitudes. Le sexting est l√† et c’est une marque de cette g√©n√©ration (mais, si c’est votre truc, n’oubliez pas de le faire en toute s√©curit√©).

Commencer √† construire une intimit√© avec votre partenaire avant le jour de la premi√®re fois, soit avec d’autres exp√©riences d’exploration du corps, soit avec cette construction plus lente du climat, aidera beaucoup √† passer une tr√®s belle premi√®re fois.

le consentement est sexy

√Ä ce stade du jeu, tout le monde sait que le consentement est essentiel √† tout √©change sexuel (Oui, n’importe quoi. Cela inclut les nus envoy√©s et re√ßus. Cela inclut cette main sur la taille et la bouff√©e ivre que vous donnez √† votre coll√®gue √† l’happy hour. Cela inclut cela cul serr√© sur votre ami. N’importe quel commerce). Mais beaucoup de gens ne comprennent toujours pas vraiment qu’est-ce que le consentement.

Le sens litt√©ral est de consentir, d’√™tre d’accord. Le consentement au lit, c’est quand toutes les pratiques sont faites d’un commun accord entre les personnes impliqu√©es. Pour consentir, tout le monde doit √™tre majeur, √©veill√© et conscient, sobre et sans drogue, personne ne peut √™tre contraint, menac√© ou soumis √† un chantage pour accepter. Il faut aussi se rappeler que le consentement sexuel n’est pas un contrat avec des clauses qui peuvent √™tre sign√©es et strictement respect√©es. Au contraire, l’√©tablissement d’une relation sexuelle est un accord constant √©tabli entre les parties int√©grantes et qui est sujet √† des changements, des alt√©rations et des interruptions..

Cela peut changer parce que le consentement n’est pas un cadeau que l’on donne et qu’on ne peut pas demander en retour ‚Äď c’est une pratique qui doit √™tre pr√©sente tout au long de l’√©change. Ce n’est pas parce que quelqu’un a accept√© de faire quelque chose, que cette personne ne peut pas changer d’avis. Et le mot ¬ę¬†non¬†¬Ľ n’a pas besoin d’√™tre pr√©sent non plus, vous voyez¬†? Gardez un Ňďil sur votre partenaire. S’il ou elle a l’air mal √† l’aise, ou m√™me quelque chose de moins qu’enthousiaste, cette personne ne l’appr√©cie probablement plus.

Contrairement √† ce que beaucoup de gens craignent, la pratique du consentement ne rend pas le sexe ennuyeux. Au contraire, √™tre avec quelqu’un de confiance qui s’investit √©galement dans le respect de ses limites et de ses envies augmente la confiance, y compris pour essayer de nouvelles choses (apr√®s tout, vous avez la tranquillit√© d’esprit de pouvoir revenir en arri√®re √† tout moment sans casser l’ambiance) .

Mia Schachter (@consentwizard sur instagram) en parle beaucoup :

¬ę¬†Le consentement peut √™tre amusant et cr√©atif, surtout lorsque vous √™tes tr√®s pr√©cis. S’entra√ģner √† nommer vos d√©sirs avec sp√©cificit√© vous aide √† reconna√ģtre ce que vous voulez et peut aider √† calmer le syst√®me nerveux de l’autre personne, et honn√™tement, il n’y a rien de plus sexy qu’un syst√®me nerveux calme.

Elle a fait un post il y a un moment e un autre hier tr√®s cool, sur les fa√ßons de parler ouvertement du consentement au lit et de rester sexy, o√Ļ elle donne m√™me des conseils pratiques – elle parle d’utiliser des verbes et des noms, ce qui apporte un langage qui fait r√©f√©rence aux intimit√©s sexuelles qui seront √©chang√©es.

Elle donne des exemples de questions tr√®s claires sur le consentement qui rendent la conversation et l’activit√© tr√®s sexy.

¬ę¬†Je vais essayer trois choses diff√©rentes avec ma langue, puis tu me diras laquelle tu pr√©f√®res¬†¬Ľ

¬ę¬†Pouvez-vous me montrer comment vous aimez qu’on vous embrasse (ins√©rez une partie du corps ici)¬†?¬†¬Ľ

¬ę¬†Puis-je (verbe) votre (partie du corps) avec le mien (partie du corps)?¬†¬Ľ

Dites-le, le consentement vous semble ennuyeux ?

l’estime de soi est tout

Si vous vous inqui√©tez de l’apparition de graisse, des vergetures et de la cellulite, des cheveux et de la lingerie, vous ne profiterez gu√®re du moment. Si vous vous inqui√©tez de l’angle que votre partenaire vous regarde, vous ne ferez gu√®re attention aux sensations que procure cette position. Si vous voulez avoir des relations sexuelles dans le noir pour ne pas √™tre vu, vous volerez un sens (tr√®s appr√©ci√©) √† votre partenaire et √† vous-m√™me.

En bref, toute attention que vous d√©tournez de ces choses que quelqu’un, un jour, vous a fait ressentir comme des d√©fauts, est du temps de moins que vous ne parvenez pas √† vivre et √† profiter du moment.

Être présent est sexy.

Vraiment profiter de l’exp√©rience les uns avec les autres est sexy.

Et oui, les personnes qui ont confiance en elles sont sexy.

(Si vous avez besoin d’un regain d’estime de soi, voici quelques conseils pratiques sur la fa√ßon de d√©velopper une estime de soi indestructible)

communiquer

Cette astuce va dans tous mes conseils relationnels. N’importe quelle relation.

Je parle ici de l’importance de pr√™ter attention √† l’autre, de chercher des indices pour assurer le plaisir de l’autre, de s’affirmer dans la recherche de son propre plaisir. Je parle de la pratique du consentement, de l’importance de faire confiance √† votre partenaire, de la fa√ßon dont le sexe honn√™te est meilleur. J’ai parl√© des pr√©liminaires, de la contraception et de la pr√©vention des IST. Absolument TOUS mes conseils pr√©c√©dents d√©pendent d’une communication ouverte, honn√™te et v√©ridique entre vous et la personne avec qui vous avez l’intention d’avoir des relations sexuelles.

Communiquez sur le fait que c’est votre premi√®re fois. A propos de ce que vous voulez faire et ne pas faire. Et sur tout le reste.

(Nous avons √©crit ici quelques conseils pour am√©liorer la communication entre les couples, au cas o√Ļ vous voudriez le v√©rifier)

Conclusion

Le sexe, en particulier le bon sexe, est en fin de compte une question de connexion – avec vous-m√™me et les uns avec les autres. Alors regardez √† l’int√©rieur pour d√©cider si oui ou non le moment est bon pour vous. Et si vous le d√©cidez, vous avez d√©j√† le fromage et le couteau en main pour basculer votre premi√®re fois.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *